Prochains numéros et appels de textes


Automne 2011: "Dialogue intergénérationnel sur la démocratie" (voir la page du concours "Notre démocratie!")
Printemps 2012: "Éthique publique et peuples autochtones" (sous la direction de Karine Gentelet, Université de Montréal et Suzy Bazile, Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue)
Automne 2012: "Les enjeux éthiques du monde numérique" (sous la direction de Georges Azzaria, Université Laval et Céline Castets-Renard, Université de Toulouse) - Appel de textes ci-dessous

Pour proposer un projet de dossier thématique, écrire au directeur de la publication M. Luc Bégin à Luc.Begin@fp.ulaval.ca et à la secrétaire de rédaction à ethiquepublique@enap.com.

APPEL DE TEXTES en cours


Vol. 14, no 2 automne 2012


« Enjeux éthiques du numérique »
Sous la responsabilité de Georges Azzaria (Université Laval) et Céline Castets-Renard (Université de Toulouse, en délégation auprès de l’Université de la Nouvelle Calédonie)

Date limite de propositions d’articles : 31 décembre 2011 (250-300 mots)
Argument : Les transformations engendrées par les technologies numériques sont multiples et touchent aujourd’hui presque tous les secteurs de l’activité humaine. Le numéro thématique que se propose de consacrer Éthique publique à cette problématique met en avant deux de ces transformations, soit : le rapport à la connaissance, ainsi que l’organisation sociale. Ainsi, d’une part, le savoir en réseau se veut ouvert et collaboratif, mais un tel dessein doit coexister avec le modèle déjà consacré du droit d’auteur, avec la convergence grandissante des médias, tout comme avec le risque du nivellement des contenus, par ailleurs de plus en plus personnels et banalisés. Dans ce contexte, la connaissance devient certes plus accessible, mais cette ouverture demeure, paradoxalement, très fragile, voire contestable, car faite au détriment parfois de droits individuels, pourtant fondamentaux. D’autre part, les réseaux numériques ont modelé de nouvelles structures, souvent sur la base de l’auto-organisation et d’une gouvernance délocalisée, engendrant une dilution des responsabilités. Ces nouveaux lieux de concertation et de pouvoir proposent des normes souvent en rupture avec des modèles juridiques, politiques ou sociaux existants et posent, par le fait même, la question de la cohésion de l’ensemble de ces modèles. Ces deux thèmes cristallisent certaines des transformations apportées par les technologies numériques et nécessitent l’apport d’une réflexion interdisciplinaire, dont l’éthique peut constituer le pivot. Les contributions attendues porteront sur les thèmes suivants : le numérique consacre-t-il la fin de la propriété ? La question de la propriété devient de plus en plus sensible : les renseignements personnels, le droit sur des oeuvres et l’information sont de plus en plus perçus comme des données destinées à circuler librement, comme des biens sans véritable maître, mais non sans valeur. Derrière ces pratiques se trame-t-il un changement de paradigme que la pratique des pirates informatiques ne fait qu’accentuer ? Vers quel nouvel équilibre évolue-t-on ? La question de l’individualité est aussi posée : quelle place pour la protection des droits fondamentaux dans un tel contexte de divulgation des informations personnelles ? La place croissante de ces dernières n’entraîne-t-elle pas un changement partiel de l’objet même de la connaissance ? Est-il possible de concevoir une gouvernance susceptible de répondre - ne serait-ce que partiellement - à certains de ces problèmes?

Contact : Georges.Azzaria@fd.ulaval.ca et celine.castets@univ-nc.nc
Tâche
Date limite
Soumission de propositions d’article sous forme de résumé de 250-300 mots adressé aux deux responsables (voir les adresses ci-dessus)
31 décembre 2011
Les auteurs dont les propositions sont retenues sont avisés par un message courriel et reçoivent les consignes de présentation
31 janvier 2012
Réception des articles au secrétariat de la revue : ethiquepublique@enap.ca
31 mai 2011
Processus d’évaluation par les pairs pour les articles scientifiques
Juin-août 2012
Envoi des textes aux auteurs pour correction
1er septembre 2012
Envoi de la version finale par les auteurs
15 septembre 2012
Publication du numéro
Novembre 2012